lafibe accueil
jinjok journal web
dele lfib rouge web
calendrier web
 
prunsukont web

 



 

 

joel plante


A l’origine en 1957, le LFIB (qui ne s’appelait pas encore ainsi !) était une petite école d’ambassade, située sur le site historique de Sathorn.

Aujourd’hui, le LFIB, membre de l’ISAT (International School Association of Thailand) compte 1090 élèves et connait une hausse continue de ses effectifs. Pour accompagner cette croissance, une nouvelle école maternelle a été ouverte en septembre 2015, à proximité immédiate du site actuel.

Accueillant des élèves de près de 40 nationalités, le LFIB offre un curriculum entièrement homologué par l’éducation nationale française, de la petite section de maternelle à la classe de terminale (les élèves passent les trois baccalauréat généraux ES, L, S) et est membre de l’AEFE, un réseau unique au monde, qui fêtera en 2015 ses 25 ans et qui  réunit autour du cursus français et  de valeurs partagées près de 500 établissements à travers le monde.  En parallèle, le LFIB est aussi audité par le ministère de l’éducation thaïlandais, qui dans le dernier rapport (2014) souligne l’excellence de l’établissement.

Fort de ses atouts, le LFIB offre la possibilité d’apprendre plusieurs langues vivantes en plus du français qui est la langue principale d’étude (anglais, allemand, mandarin, espagnol, thaïlandais). Cet apprentissage est validé dans le cadre officiel des examens français (DNB et baccalauréat) et aussi par des certifications officielles reconnues internationalement (en conformité avec le cadre européen des langues vivantes).

Les anciens du LFIB étudient en France bien sûr mais dans plusieurs pays européens (Belgique, Suisse, Royaume Uni…), en Amérique du Nord (Canada et USA) et  en Asie (Singapour, Chine et Thaïlande).

A travers une éducation à la française, dans un contexte international, nous voulons offrir aux élèves du LFIB un cadre méthodologique, conceptuel, intellectuel, une culture générale et un sens de l’autonomie et de l’initiative qui leur permettent de s’adapter à un monde de plus en plus complexe et en perpétuelle mutation.

C’est dans ce sens que l’ensemble des personnels  se  mobilise au quotidien.


Prungsukont Bouranathavorn et Joël Planté,
Proviseurs