lafibe accueil
jinjok journal web
dele lfib rouge web
calendrier web
 

FAQ - Foire aux Questions

ABSENCES ET REMPLACEMENTS

Quand et comment les parents sont informés de l'absence d'un enseignant ?
Le lycée s'efforce d'informer par e-mail systématiquement et le jour même les parents de l'école primaire concernés.
Comment les remplacements sont-ils assurés ?
La politique du lycée est d'assurer 100% des remplacements des professeurs des écoles quand cela est possible. Selon les années, le nombre d’enseignants diplômés disponibles sur Bangkok est très variable et il est particulièrement difficile de trouver des enseignants anglophones pouvant se rendre disponibles en urgence.
Les professeurs de langues (anglais, thaï) ne sont pas remplacés systématiquement.
Les remplaçants sont-ils tous diplômés ?
Oui, le vivier des remplaçants est composé exclusivement d'enseignants diplômés. En cas d'indisponibilité de tous ces remplaçants, on fait appel en dernier ressort à une personne qui n'est pas professeur des écoles mais ayant une expérience de l'enseignement.
Le lycée peut-il garantir que le remplacement soit assuré par une seule et même personne ?
Non cela est impossible à garantir mais le lycée s'efforce toujours de faire appel à des professeurs en mesure d'assurer le remplacement dans son intégralité.
Dans tous les cas, la concertation est assurée entre l'enseignant et son ou ses remplaçant(s).
Dans les classes bilingues, comment le remplacement des enseignants anglophones est-il prévu ?
Nous faisons appel en priorité aux enseignants anglophones connus en capacité d’assurer un remplacement. Il est possible qu'un enseignant anglophone soit remplacé par un professeur francophone si aucun enseignant anglophone n'est disponible.

ACTIVITES EXTRA-SCOLAIRES
Pour toute question relative aux Activités extra-scolaires, adressez-vous au services des AES : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Peut-on proposer des cours de langue en AES ?
Non, car l'enseignement des langues relève du domaine pédagogique.
Quelle est la position du lycée sur la création d'un club sportif ?
La création d'un club sportif passerait obligatoirement par la création d'une association avec ses statuts spécifiques et la désignation de ses dirigeants qui en seraient responsables. Il faudrait ensuite établir une convention avec le lycée pour l'utilisation des équipements sportifs.
Peut-on rencontrer les animateurs des AES en début d'année ?
Une présentation des différentes activités extra scolaires (AO) aura lieu lors du café croissant de début d'année. Cependant, il n'est pas possible de garantir la présence de tous les animateurs.

BILINGUE
Les informations sur l'admission en filière bilingue sont disponibles en suivant le lien suivant :
https://www.lfib.ac.th/images/LFIB/1_ADMIN_LFIB/Scolarite/langues_vivantes/2_2_5_procedure_d_acces_a_la_classe_bilingue_a_parite_horaire.pdf

Quelle personne contacter pour connaître la position d’un enfant sur la liste d’attente?
Il est possible de connaître la position de son enfant sur la liste d’attente en prenant contact avec la direction de l'école primaire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CANTINE
Pour toute question relative à la cantine, adressez-vous à la commission cantine : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quelles sont les collations proposées aux enfants de maternelle ?
En accord avec les recommandations de l'AFSSA, seule une collation matinale est distribuée aux enfants à 8h (lait ou yaourt à boire, fruit ou viennoiserie).
Pourquoi les enfants n'utilisent pas de plateaux ?
L'utilisation des plateaux a été supprimée il y a plusieurs années, ce système ayant été évalué négativement. La commission cantine a maintenu cette décision en 2011/2012.
Comment se fait l'accompagnement des élèves à la cantine ?
Les élèves de CP et CE1 sont amenés à la cantine par leur enseignant. Les élèves du cycle 3 s'y rendent seuls.
Comment s'assurer que tous les enfants de cycle 3 se rendent bien à la cantine ?
Les enseignants de cycle 3 sensibilisent leurs élèves à l'importance d'aller manger. Les parents sont invités à faire de même à la maison.
Comment est organisée la surveillance à la cantine ?
En plus du personnel Sodexho, sur le cycle 1, 10 personnes sont en charge de la surveillance.
Sur le cycle 2 : la surveillance est assurée par 6 personnes.
Sur le cycle 3 : 2 personnes surveillent la cantine pendant que 4 personnes en charge du cycle 2 surveillent la cour, la direction de l'école primaire s'implique pour améliorer la surveillance.

CLASSES DECOUVERTES

Qui part en classe de découverte ?
Chaque enseignant est libre de partir ou non en classe de découverte.
Quel est le cahier des charges pour ces classes de découverte ?
Le cahier des charges des classes découvertes a été modifié en septembre 2011 sur un certain nombre de critères : distance limitée à 200-250 km de Bangkok, proximité d'un hôpital moderne, interdiction de pratiquer des activités à risque.
Quel est le budget alloué par élève et par année pour les sorties et classes découvertes ?
Le Comité de Gestion accorde une subvention de 7500 THB par élève lorsqu'une classe organise une sortie avec nuitées. Une participation financière des familles est généralement nécessaire.
Lorsqu'une classe ne part pas en sortie avec nuitées, la subvention est de 3500 THB par élève pour l'année.
Une nouvelle charte des voyages et sorties scolaires a été validée lors du conseil d’établissement du 5 octobre 2016.

COMMUNICATION

Qui assure la mise à jour et le perfectionnement du nouveau site internet ?
Le personnel du lycée et le groupe de travail communication.
La traduction trilingue (fr/ang/thai) est-elle assurée pour toutes les communications du LFIB ?
L'équipe du LFIB s'efforce d'assurer une traduction trilingue de toutes les communications générales et importantes.
Le groupe de travail communication (auquel un représentant des parents élus du primaire participe) devra définir la liste des contenus du website nécessitant une traduction trilingue.
Les communications des enseignants pourraient-elles être traduites dans les 3 langues ?
Non, la communication des enseignants avec les familles se fait en français (ou en anglais s'ils en ont la compétence). Dans le cas d’un message envoyé par un  enseignant anglophone, la communication ne se fait qu’en langue anglaise, tous ne maîtrisant pas toujours suffisamment le français.  
Dans les classes de maternelle, serait-il possible de diffuser les coordonnées des assistantes maternelles pour faciliter les échanges avec certaines familles ?
Non, cependant les parents qui le souhaitent peuvent les rencontrer aux heures d'accueil des élèves, de 7h45 à 8h00.

COURS D ANGLAIS

Quelle est l’évolution de l’enseignement de l’anglais dans les classes élémentaires non bilingues?
Aucun changement majeur n’est à prévoir pour les mois à venir.
Nous poursuivons l’enseignement des langues à l’aide du CECRL. Les élèves des cycles 2 et 3 sont répartis dans 3 à 6 groupes de besoins, allant du niveau débutant au niveau B1 (selon le CECRL).  
Y-a-t-il une limite du nombre d'élèves par niveau ?
Non, l’égalité numéraire des groupes n’est pas un objectif. La priorité reste au placement des élèves dans le groupe de compétences le plus approprié.
Le niveau Advanced n'est-il pas trop exigeant ?
Chaque groupe se doit d’avoir un enseignement exigeant et adapté. Le but de chaque élève est de progresser à son rythme. Une évaluation diagnostique nous permet de placer les élèves dans un groupe qui répond à leurs besoins et dont l’enseignement s’appuie sur leurs capacités.  
Comment se fait le passage au niveau supérieur ?
Proposition : L’évaluation diagnostique de début d’année nous permet d’évaluer les compétences langagières de chaque élève. Tout au long de l’année, les progrès de l’élève sont évalués et il peut passer dans un groupe de compétences différent selon ses besoins et au rythme de ses progrès ou des difficultés rencontrées. Le système est souple et rien n’est figé. Nous nous efforçons d’offrir à chacun de nos élèves, un parcours personnalisé.
Pourquoi les enfants ne rapportent-ils pas systématiquement leur cahier ou leur livre d'anglais ou de DNL à la maison ?
Les cahiers et les classeurs sont régulièrement donnés aux élèves. Les enseignants d'anglais, les professeurs des écoles et les parents doivent rappeler aux élèves qu’ils doivent emporter les supports utilisés en anglais à la maison. Les élèves restent responsables de la constitution du cartable.
A partir de la rentrée 2016, les classes de CP deviennent des classes à section internationale britannique.
Dans chacune de ces classes, des élèves suivent ce cursus linguistique reconnu par l’AEFE et le Ministère de l’Education nationale française (à raison de 6 heures d’anglais par semaine) et d’autres non encore intégrés dans ce cursus poursuivent un enseignement en anglais renforcé avec l’objectif d’intégrer au cours de leur scolarité ce parcours linguistique conçu comme un continuum entre la MS de maternelle et la Terminale.
A noter également qu’au rythme d’un niveau par an, les classes à parité horaire disparaissent au profit de la mise en place de ces classes à section internationale britannique.

COURS DE THAI

Les cours de thaï sont-ils obligatoires ?
Le Ministère de l’éducation nationale thaïlandais définit les programmes et impose aux écoles internationales que le thaï soit enseigné 1h par semaine en élémentaire, pour les élèves étrangers.
Les élèves de nationalité thaïlandaise doivent bénéficier de 4h10 (5 séances de 50 minutes) de thaïlandais par semaine.
Quelle est l’évolution de l’enseignement du Thaï au LFIB ?
La proviseure thaïlandaise, Khun Prungsukont Bouranathavorn est en charge de l’adaptation des nouveaux programmes thaïlandais et de leur mise en cohérence avec le système français. Cela implique d'adapter les supports pédagogiques et de former les enseignants. C'est un projet de longue haleine inscrit au projet d'établissement.
Serait-il possible d'associer les enseignants de thaï sur les sorties culturelles ?
Cela semble compliqué car cela impliquerait la suppression des cours pour les autres niveaux. Toutefois cette demande pourra être étudiée au cas par cas.
Pourquoi les élèves qui font thaï renforcé ne peuvent-ils pas toujours suivre l'aide aux devoirs en anglais et en français ?
En effet, cela n'est pas toujours possible pour des contraintes de planning. Les élèves d'une même classe peuvent avoir cours de thaï renforcé sur des jours différents en fonction de leur niveau et l'aide aux devoirs n'a lieu que 2 fois par semaine.
L'apprentissage simultané de l'écrit en thaï et en français est-il problématique?
D'après les enseignants, les 2 langues et les 2 alphabets sont tellement différents que cela ne doit pas engendrer de difficultés majeures. Il n'existe pas de marge de manœuvre dans les programmes du thaï renforcé, ces programmes étant imposés par le Ministère Thaïlandais de l'Education.

DEVOIRS

Les devoirs sont-ils obligatoires ?
Il n'y a aucune obligation de donner du travail écrit à la maison. Toutefois les leçons doivent être apprises de façon régulière. La décision revient à chaque enseignant.
Mais il va de soi que pour les classes à parité horaire, les élèves et les parents s’engagent à ce que des devoirs plus conséquents soient donnés et faits à la maison ou en aide aux devoirs.
Serait-il possible de sensibiliser les enfants à l'importance des devoirs et les habituer à gérer leur travail sur la semaine ?
Cela est fait par l'enseignant. Le rôle des parents est également essentiel. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec les enseignants pour comprendre leur fonctionnement en cas de difficultés.
La mise en ligne du cahier de textes, comme au secondaire est-elle possible ?
Non, cela n'est pas souhaité par les enseignants de l'élémentaire car la prise de notes pour les devoirs fait partie des apprentissages du primaire.
Certains exercices sont corrigés par les élèves entre eux, ce qui manque parfois de rigueur. Quel est le bénéfice pour les élèves ?
C'est une méthode utilisée couramment par les enseignants pour mobiliser l'attention des élèves et susciter leur réflexion pendant la correction. Les corrections varient selon la nature du support. Un cahier du jour devra être corrigé scrupuleusement, ce qui n'est pas le cas du cahier d'essai.

HYGIENE / SANTE

Les tapis-puzzles peuvent contenir des produits très nocifs et leur mise sur le marché est interdite pour un an en Europe. Est-il possible de les remplacer ?
Le lycée s'oriente vers un maintien des tapis anciens qui ne dégagent plus de formamide. Le LFIB utilisera un matériau de substitution pour les futurs achats de tapis.
Les enfants se lavent-ils les mains avant de déjeuner ?
Oui en maternelle, en CP et en CE1 accompagnés de leurs enseignants, pas systématiquement au cycle 3. Les règles d'hygiène de base sont rappelées par les enseignants. Les parents peuvent faire de même à la maison.
Y a-t-il un traitement anti-moustique au lycée ?
Oui, la démoustication est réalisée 2 fois par mois.
Dans quels cas, l'infirmière communique-t-elle avec les parents ?
L'infirmière informe les parents pour :
- toute blessure importante;
- avant toute prise de paracétamol ou de potion contre les maux de ventre uniquement, pour autorisation;
- si l'enfant doit être renvoyé chez lui.
Il est rappelé qu'aucun autre médicament ne pourra être administré sans ordonnance nominative et posologie.
Que fait le lycée pour résoudre le problème récurrent des poux ?
Les enseignants informent les parents par mail quand il y a des cas dans la classe. L'infirmière inspecte les chevelures des élèves des classes signalées. Un message est adressé aux parents dont les enfants sont porteurs de poux.
Il est demandé aux parents de prévenir l'enseignant de leur enfant s'ils détectent des lentes ou des poux sur la tête de leur enfant.

NIVEAU

Il semble que certains enfants arrivent avec un niveau faible de français au LFIB. Quels sont les dispositifs ou actions mis en place par le lycée pour aider ces enfants ?
FLSco (Français Langue de Scolarisation) : dispositif gratuit proposé sur le temps scolaire aux élèves non francophones ou ne maitrisant pas suffisamment le français. Le travail se fait en petits effectifs pour améliorer la maitrise du français.
Atelier de français : dispositif gratuit destiné au renforcement du français à l'écrit en dehors du temps scolaire. Des enseignants diplômés de FLE (Français Langue Etrangère) animent ces ateliers.
En complément de ces dispositifs, de nombreux cours sont dédoublés et permettent aux enseignants de travailler en demi-classe.
Pourquoi ne pas ouvrir une classe d'intégration comme le font d'autres écoles internationales ?
La philosophie de l'établissement est de privilégier l'intégration de ces enfants dans les classes plutôt que de les regrouper.
Y-a-t-il un test de français à l'entrée de l'école primaire ?
Non, car l'objectif du LFIB est de permettre l'accès de tous à l'enseignement français et de contribuer au rayonnement de notre langue et de notre culture en permettant à des élèves de diverses nationalités d'intégrer notre système éducatif.
Y-a-t-il des dispositifs d'aide pour les enfants rencontrant des difficultés d'ordre plus général ?
Aide personnalisée (ou activité pédagogique complémentaire) : Dispositif gratuit 1 heure par semaine (à raison de 2 fois 30 minutes) sur le temps de l'interclasse. En fonction des difficultés rencontrées, les élèves sont orientés par leur enseignant vers cette aide ponctuelle.
Aide aux devoirs : Dispositif payant 1 heure à raison de 1 ou 2 fois par semaine. L'inscription se fait sur proposition des enseignants ou à la demande des familles si des places sont disponibles.
Pour les élèves en difficulté, des PPRE (Plan Personnalisé de Réussite Educative) sont mis en place et associent la famille, les enseignants concernés, l'élève et les dispositifs extérieurs (orthophoniste par exemple).
Depuis la rentrée 2015, existent également des PAP (Plan d’accompagnement personnalisé).
Ceux-ci sont mis en place et correspondent à des adaptations pédagogiques lorsque l’élève présente des difficultés dans le champ des « Dys » (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…).
Comment les différences de niveau sont-elles gérées dans la classe ?
Les enseignants orientent les élèves en difficulté vers les dispositifs d'aide et pratiquent une pédagogie différenciée qui permet de faire progresser les plus rapides en autonomie tout en intégrant les difficultés des autres élèves. De plus, de nombreux cours sont dédoublés, ce qui permet un travail avec 9 à 12 élèves.

SECURITE / SURVEILLANCE

A quoi sert la carte scolaire remise à chaque élève en début d'année ?
Cette carte permet aux parents de justifier qu'ils ont un enfant scolarisé au LFIB lorsqu'ils veulent entrer dans l'établissement. Elle peut être réclamée à toute personne venant récupérer un enfant au lycée.
Comment est organisée la surveillance des enfants en dehors de la salle de classe ?
Sur l'interclasse (cantine), dans la cour de récréation des maternelles, 6 adultes sont présents pour les PS et MS ; 3 adultes pour les GS. En élémentaire, 4 personnes surveillent la cour.
Lors des récréations, et de 7h45 à 8h, ce sont 3 professeurs des écoles qui sont responsables de la surveillance.
La surveillance des élèves est assurée par les professeurs de langues durant les trajets pour se rendre dans les salles dédiées.
S'agissant des AES, les élèves de l'élémentaire se rendent seuls à 14h10 au point de rassemblement dans la cour où ils sont pris en charge par les intervenants.
La nécessité d'intervenir sur tous les actes d’incivilité est régulièrement rappelée aux personnels qui assurent la surveillance de la cour de récréation.

TRANSPORT
Pour toute question relative au transport, adressez-vous au prestataire choisi par le Comité de Gestion, la société Blue-Jade :
Blue Jade transport LFIB <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Existe-t-il un plan d'urgence ?
Oui, le lycée dispose d'un plan d'urgence qui prévoit l'évacuation de l'ensemble des élèves en 1 heure.
Un PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté) a été élaboré afin de faire face à d'éventuelles situations de crise.
Comment éviter les problèmes de discipline dans les bus ?
Une sensibilisation est faite auprès des monitrices pour qu'elles affirment leur autorité.
Les parents doivent rappeler à leurs enfants la conduite à tenir dans le bus.
Les élèves perturbateurs font l'objet d'un avertissement avant une éventuelle exclusion du transport scolaire.

DIVERS

Serait-il possible de réunir les fratries pour les photos de classe comme cela se fait en France ?
Oui cela est possible uniquement au sein de l'école élémentaire sur demande par courriel aux professeurs de chaque enfant lorsque le calendrier des photos est annoncé.
En revanche, depuis la construction de la nouvelle maternelle, il ne nous est plus possible de regrouper des fratries de l’école élémentaire et de l’école maternelle du fait de la distance et du manque de personnel pour accompagner les élèves.

(mis à jour le 22 novembre 2016)